News

04/
12/
2017

Retour du Bénin et du Sénégal

L’Association pour la promotion de la femme sénégalaise APROFES, parmi bien d’autres projets actions, forment des femmes dans les zones rurales au maraîchage biologique. La formatrice Alimatou Badji va aider l’école de Sin Sin à créer un potager avec les enfants. Un beau transfert de compétences !

L’Association sénégalaise pour un développement équilibré et sain (ASDES) associé au réseau éco-écoles de Kamath Kama va aider les écoles A. Tanor Diong 1 et 2 a planter des arbres dans les cours d’écoles souvent écrasées par le soleil et les aider à assainir leur environnement envahi par les déchets de plastique.

A Possotomé au Bénin, une institutrice gère avec ses élèves son potager dans une école de brousse avec l’objectif d’alimenter la cantine de l’école car les repas n’y sont pas très équilibrés.

A Natitingou, la classe de Marie Claude développe un projet original de traitement des déchets. Les déchets de plastique sont ramassés par les enfants et avec l’aide des mamans du village sont tressés pour en faire des objets utiles au quotidien.

A Koussoucoingou, Justin est coaché par Gauthier Amoussou directeur d’Eco Bénin. Il est prêt à se lancer aussi dans un projet d’ErE.

F@dedd met en réseau des écoles belges, sénégalaises et béninoises, des enseignants, des experts d’organisations non gouvernementales locales aussi bien que des enseignants de l’école élémentaire et des écoles de formation d’enseignants.

04/
10/
2017